The Sonics
+ Les Braqueurs

THE SONICS

The Sonics c'est le rock garage 60's américain dans toute sa splendeur : arrogant et dandy au possible, un son « crade » et caverneux à la limite du larsen, une voix hystérique qui raconte des trucs pour adultes et une dévotion sans limite pour les pères du rock'n roll. Entre 1964 et 1968, ce groupe va devenir l'archétype du mouvement rock garage aux États-Unis.

Ils ont influencé pendant des décennies les plus grands musiciens de la planète Rock et sont devenus l'un des groupes garage les plus repris: Fuzztones, Cramps, Fleshtones, Nomads,...De nombreux autres artistes en sont fans: Jello Biafra (Dead Kennedys), les White Stripes, Jimi Hendrix...

Réuni sous sa forme originelle en 2007, The Sonics fait à nouveau gronder ses tubes à travers le monde avec la même furie qu'à leur début. Le groupe sort un nouvel album en 2010, "8", composé de 4 nouvelles compositions et de versions live de certaines de leurs anciens morceaux, enregistrées lors de leurs récentes tournées en Europe.

 

PREMIERE PARTIE : LES BRAQUEURS

... de Paname, pour vous servir.

alias
les Pieds-Nickelés du Beat, les Rapetou du Jerk, les René la Cane du rythme, les Emile Buisson du Monkiss et les Pierrot le Fou de la piste de dance!

genre:
opèrent sur le mode Volfoni beat,
... autrement dit "mélodies en sous-sol et rythme au chalumeau".

membres:
- Lucien le Cheval, turfiste convaincu, tricheur compulsif, aiguiseur de plectres, maître-chanteur.
- Joe le Trembleur, convoyeur de schnouf: cascades en Simca et nerf de boeuf sur le tempo.
- Teddy de Montréal: coups tordus et chalumeau à quat’ cordes.
- le Pacha: malversations diverses, falcification, intimidation, chignole à six cordes.

associés:

- Frau Lüger, go-go pickpocket.
- Le "Managuerd", stratége de l'ombre.

Fermez les guichets, planquez les coffres-forts, surveillez vos bas de laine, les Braqueurs sont en ville.
De bons vieux blanc-becs biberonnés à la musique noire américaine: early soul, rhythm'n blues, twist, jerk & hully -gully... dignes héritiers des Kaisers, de la scène Merseybeat des 60's et des Pirates de Johnny Kid.
Comme si Nino Ferrer avait débuté accompagné par Jet Harris & Tony Meehan, enregistrant le Sticks & Stones de Titus Turner et d'autres pépites plus obscures sous la houlette de Joe Meek!
Et si vous n'avez rien contre quelques références au 60's beat français , aux mods anglais ou au garage US du bon vieux temps... de Larry Gréco à Monique Thubert, des Soul Agents aux Jolly Green Giants, les Braqueurs braquent tout, y compris les tubes qui n'ont jamais vu le jour!
C'est bien simple: même leurs originaux sont des braquages! Mais, on ne vous apprend rien, c'est là toute l'histoire de la musique populaire!
Toujours est-il que le fameux cocktail concocté par ces Braqueurs a comme un  arrière-goût de revenez-y!...
ça vous rappellera cette espèce de drôlerie qu'on buvait dans une tôlerie de Bien Hoa, pas bien loin de Saïgon, les volets rouges avec la tôlière, une blonde comme ac, comment qu'elle s'appelait déjà...Lulu la Nantaise!

Site Officiel

22 nov. 2012

Concert

Ouverture des Portes
19h30

Billets 29,70 €

Partager cette page